Ce qu'il faut savoir de l'assurance habitation et le vol

Malgré l'évolution des systèmes de sécurité, les statistiques ont fait état de 382 000 cambriolages en 2016. L'assurance habitation multirisque est l'unique formule permettant de rembourser les biens volés ou détériorés lors d'un acte de vandalisme. Est-ce important pour vous ?


Les couvertures d'une assurance habitation multirisque vandalisme

Comprise dans l'assurance habitation multirisque, la garantie anti-vandalisme couvre tous les scénarios de cambriolage possibles :

  • Les vols commis par effraction : pénétration illégale dans une enceinte protégée
  • Les blessures reçues par une tentative de meurtre
  • Les meurtres
  • L'agression sur les préposés (gardien, employé de maison, baby-sitter, jardinier, etc.
  • Les vols par usage de fausse clé ou utilisation de technologie avancée
  • La détérioration immobilière : alarme mise hors service, mur tiré par balle, etc.
  • Le vandalisme : dégradation de l'immeuble et des objets volés lors d'une tentative de fuite.
  • Les frais de remplacement des serrures brisées,
  • Le coût de la mise sous surveillance de la maison après l'effraction


Quel type d'objets volés sera couvert ?

La prime d'assurance multirisque habitation vandalisme proposé par Amaguiz peut garantir les types d'objets suivants :

  • Les objets de valeur tels que les perles rares, les pierres précieuses, les bijoux, les fourrures, les tableaux, l'or, l'argent, les tapisseries, les livres rares, et les statuettes.
  • Les objets sensibles : regroupant les biens meubles tant convoités par les voleurs à savoir, le home cinema, l'ordinateur portable, les télévisions dernier cri, les appareils photo, les tablettes et les Smartphones. Certains assureurs déterminent la sensibilité d'un objet par sa valeur.
  • Les billets de banque conservés dans un coffre-fort et inférieurs à la limite mentionnée dans la police d'assurance.
  • Les objets entreposés dans les dépendances rattachées à la résidence principale (le garage, la cave, ou la grange)


Précautions pour se faire indemniser en cas de cambriolage

Pour indemniser les vols, l'assureur peut demander à l'assuré d'adopter quelques mesures de sécurité sur son lieu d'habitation. Cela peut être drastique ou non selon la valeur et l'emplacement de l'appartement. Certains groupes comme Allianz peuvent exiger l'utilisation d'une serrure haute sécurité normalisée A2P, ou un système de verrouillage à plusieurs points d'ancrage. D'autres peuvent requérir la protection des fenêtres par des barreaux en fer espacé moins de 17 cm, voire l'installation d'un vitrage antieffraction de plus de 8 mm d'épaisseur. Cependant, le non-respect de ces conditions peut entraîner la déchéance de l‘indemnisation.


Notez que la majorité des formules assurance habitation en France exclut dans leur garantie vandalisme les cas suivants :

  • Les vols ayant lieu pendant les périodes d'absence non déclarées : hospitalisation, voyage ou vacances
  • Les cambriolages commis par un membre de la famille ou par un préposé si ce dernier ne fait pas l'objet d'une plainte en justice.
  • Les vols commis à l'extérieur du logement assuré ou dans les dépendances.

Quant au montant de l'indemnité, seule la compagnie peut l'estimer. Dans la plupart des cas, il ne dépasse pas le plafond fixé dans le contrat d'assurance.


A voir

L'assurance habitation couvre-t-elle en cas de vol de portable ?

Publié le 21/11/2017
Les appareils informatiques constituent les cibles privilégiées des voleurs parce qu'ils coûtent cher et qu'ils se revendent facilement. Si vous...

L'assurance habitation couvre-t-elle en cas de vol de vélo ?

Publié le 21/11/2017
Le nombre de vols de vélo a explosé en France ces dernières années. En 2016, quelque 500 000 vols de bicyclettes ont été déclarés. Il ne s'agit...